Théorie et pratique du droit à la communication (2003)

Conférencier : Cees J. Hamelink

Conférencier : Cees J. Hamelink

L’état actuel des droits humains par rapport à la société de l’information est au coeur de cette conférence. Il sera postulé que le droit international en matière de droits humains ne prévoit pas le droit à la communication. Un tel droit concevrait la communication en tant que processus interactif et en tant que dialogue public et privé. La reconnaissance de ce droit fondamental démontrerait que la liberté de dialoguer est essentielle à la dignité humaine. Le Sommet mondial sur la société de l’information, qui aura lieu prochainement sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies, sera interpellé afin d’étendre le régime actuel des droits humains pour inclure le droit à la communication.

 

 

 

 

.